Structure génétique européenne / Genetic structure at the European scale

Quelle est la structure génétique des populations de Boloria aquilonaris à l’échelle européenne?

Un échantillonnage des individus de Boloria aquilonaris dans plusieurs pays d’Europe (potentiellement France, Suisse, Allemagne, Pays-Bas, Norvège, Suède, Finlande, Tchéquie, Estonie, Lettonie, Lituanie, Italie, Pologne, Danemark, Hongrie) nous permettra d’établir la structuration génétique de cette espèce à large échelle, ce qui est une des premières étapes vers la compréhension de la répartition de l’espèce. L’étude de cette structuration est communément utilisée en écologie de la conservation pour orienter les mesures de gestion et pourrait s’avérer particulièrement intéressante pour les groupes de populations les plus en danger.

Cet échantillonnage servira également de point de départ à l’étude de l’impact des changements de connectivité du paysage dans des contextes très différents (climat, anthropisation, etc.).

Nous sommes à la recherche de collaborateurs qui pourraient nous renseigner sur la présence et la distribution de Boloria aquilonaris dans leur pays et (nous aider à) effectuer des prélèvements à des fins génétiques dans les différentes régions d’Europe où l’espèce est répertoriée. Nous faisons donc appel à tous les passionnés et personnes travaillant dans le domaine de l’écologie des papillons.

Les demandes d’autorisation de prélèvements seront effectuées avant la saison de terrain, ce qui conditionnera ceux-ci.

Si vous êtes intéressé par une collaboration avec notre équipe, n’hésitez pas à me contacter (quentin.dubois@uclouvain.be). L’ensemble du matériel requis pour les prélèvements vous sera fourni, selon votre meilleure convenance.

Baq distribution

What is the genetic structure of Boloria aquilonaris populations at the European scale ?

A sampling of Boloria aquilonaris individuals in several european countries (for instance France, Switzerland, Germany, Netherlands, Norway, Sweden, Finland, Czech Republic, Estonia, Latvia, Lithuania, Italy, Poland, Denmark, Hungary) would allow us to determine the genetic structure of this species at large scale, which is one of the first step to understand the species distribution. The study of the genetic structure is also commonly used in conservation ecology to guide management measures and may hence be useful for the endangered populations of this species.

This sampling will be the starting point of the study of the impact of landscape connectivity changes in very different contexts (climate, anthropisation, etc.).

We are looking for collaborators willing to inform us on the presence and the distribution of Boloria aquilonaris in their country and (who would like to help us) to genetically sample populations in the different parts of Europe where the species is present. We then call in all naturalists and people working in the butterfly ecology field. Sampling authorization requests will be performed prior to field season, which will condition sampling.

If you are interested in a collaboration with our team, do not hesitate to contact me (quentin.dubois@uclouvain.be). All the material required for sampling will be provided, at your best conveniance.

Advertisements

Leave a Reply

Please log in using one of these methods to post your comment:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s